Le parc de la Patte d'Oie

Le parc de la Patte d’Oie a ouvert ses portes au printemps 2017 devenant ainsi le plus grand espace vert de la ville avec 80 hectares dans lesquels les Gonessiens peuvent se promener librement. De nombreuses années d’études et de travaux ont été nécessaires pour permettre l’aboutissement de ce projet : il a fallu sécuriser le parc, revégétaliser et créer des monticules pour que l’eau puisse couler sans se déverser dans les nappes phréatiques.
Le parc est préservé pour favoriser la biodiversité : pas de passages de tracteurs qui provoquent des nuisances sonores et surtout des vibrations du sol qui font fuir une partie des animaux et insectes. Pour assurer l’entretien, plusieurs zones de pâturage ont été prévues. Les animaux qui broutent permettent de « tondre » de manière naturelle et à peu de frais.
Seules entorses à la nature « sauvage », des sentiers en terre, un parcours sportif, des bancs et des tables de pique-nique qui assureront le confort des promeneurs. Des panneaux d’informations permettront également au public de s’informer sur la faune et la flore très riches de ce parc. Ce nouveau « poumon vert » de Gonesse permettra également la mise en place d’actions de sensibilisation à la biodiversité menées par les personnels de la Ville, ainsi que par des jeunes engagés du service civique national.

Le parc est ouvert tous les mercredis, vendredis, samedis, dimanches, et jours fériés.

Entre le 1er mars et le 15 octobre, le parc est ouvert de 9h à 19h.

En période hivernale, du 16 octobre au 28 février, le parc ouvre de 9h à 17h.

 

____ INFORMATION JUILLET 2021 _____

Dans le cadre d’aménagements du parc de la Patte d’Oie des travaux sont en cours.
Ceux-ci impactent l’usage du parc.

Les travaux concernent notamment des cheminements, la reprise de l’accès au bassin de rétention des trois fontaines qui sera ouvert et plus facilement praticable ainsi que la création d’un platelage en bordure du bassin.

Ces travaux impacteront la faune et la flore (abatages d’arbres, bruit, vibration).

Le parc retrouvera son calme fin septembre.

Documents utiles