Le Conseil d'État valide le résultat de l'élection municipale

Lors des élections municipales des 15 mars et 28 juin 2020, les Gonessien.ne.s ont renouvelé leur confiance au maire sortant, Jean-Pierre Blazy.

Bien que son opposant politique au second tour n’ait cessé de contester la légitimité du scrutin, le droit a parlé par deux fois, validant le choix des citoyens jusqu’au Conseil d’Etat, juridiction administrative suprême.

Les élections sont régulières et se sont parfaitement déroulées, n’en déplaise à l’opposition.

Jean-Pierre Blazy et son équipe sont donc définitivement légitimés dans leurs fonctions et continueront à appliquer leur programme pour améliorer la qualité de vie des Gonessien.ne.s.