La Communauté d'agglomération défend la ligne 17 du Métro

Une délégation d’élus du Grand Roissy a été reçue ce matin à Matignon par le Conseiller technique Transports du Président de la République et du Premier ministre.

A l’issue de cette rencontre, les élus n’ont pas obtenu les garanties suffisantes sur le respect du tracé et des délais de réalisation de la ligne 17 du Grand Paris Express.

Ainsi, une entrevue avec le Premier Ministre a été demandée, la date du rendez-vous devant être communiquée au plus tard demain midi.
A la suite de cette réunion, Jean-Pierre Blazy a été reçu par le préfet de Région qui a confirmé que le calendrier de réalisation de la ligne 17 pouvait être remis en cause à l’occasion d’un prochain arbitrage.

Les élus du Grand Roissy manifesteront donc à Paris, devant Matignon, le jeudi 12 octobre à 10h30 pour exiger le maintien du projet et du calendrier de la Ligne 17.

 

Pour Jean-Pierre Blazy, Maire de Gonesse :

-  « La réalisation de la ligne 17 et de la gare du Triangle de Gonesse en 2024 est indispensable à la réalisation des grands projets de développement économique que nous portons pour les habitants de nos territoires qui subissent au quotidien le chômage et le manque de transport. »

- « La gare du Triangle de Gonesse sera la seule station de métro du Val d’Oise. Il serait inacceptable de reporter sa réalisation. Ce serait de la part du gouvernement un message clair d’abandon des quartiers populaires du Nord franciliens ». 

-  « La réalisation de la gare du Triangle de Gonesse en 2024 permet de raccrocher le Val d’Oise au Grand Paris et d’associer le département à la réussite des Jeux Olympiques. »

-  « Les habitants du Grand Roissy subissent les nuisances liées à l’aéroport Charles-de-Gaulle sans pouvoir bénéficier des emplois faute de moyens de transport adaptés. Avec la ligne 17, Gonesse sera à 7 min de métro de Roissy. »