Le budget 2018

Un budget rigoureux et des investissements forts

Le budget 2018 a été voté en Conseil municipal le 26 mars dernier. En voici les principaux points.

Le budget 2018 a été voté en mars comme dans de très nombreuses communes afin de mieux analyser les lourdes contraintes financières imposées par l’Etat à l’ensemble des collectivités territoriales. L’effort supplémentaire de 13 milliards d’euros d’ici 2022 exigé par le gouvernement aux collectivités est très pénalisant et s’ajoute aux 11 milliards de la période précédente. La dotation forfaitaire, principal concours financier de l’Etat, avait baissé de 3,3 millions d’euros à Gonesse entre 2012 et 2017. Et le gouvernement demande plus encore pour satisfaire les objectifs fixés par Bruxelles. Tous les élus locaux sont unanimes car cette très sévère ponction de l’Etat pénalise gravement les budgets communaux. Le budget de fonctionnement de Gonesse enregistre une très faible progression de moins de 1% (+0,96%). «  C’est un budget à la fois prudent et exigeant » explique Michel Jaurrey, maire-adjoint aux finances et commande publique.

Pas de hausse des taux communaux d’imposition

Compte tenu du resserrement des recettes notamment de l’Etat, c’est un budget très rigoureux qui exige beaucoup d’efforts pour rechercher partout des économies tout en préservant la qualité et l’efficacité du service public communal. La gestion saine des finances publiques est un atout qui assure la maitrise de la dette, totalement sécurisée et maintenue au même niveau depuis 12 ans. Notre ratio de désendettement (nombre d’années d’épargne brute pour rembourser l’intégralité de la dette) est de moins de 5 ans, alors que l’Etat vient de fixer comme règle principale aux communes de ne pas dépasser 12 ans. C’est donc un très bon ratio pour Gonesse. « L’exigence imposée par le Maire pour l’élaboration de ce budget 2018, c’est une fiscalité stable, sans augmentation » indique Michel Jaurrey. Si vous constatez une hausse de vos taxes foncières ou d’habitation, ce sera uniquement en raison de la revalorisation annuelle des valeurs locatives votées par le Parlement.

Une politique d’investissement ambitieuse avec des réalisations importantes

La Ville va réaliser en 2018 des travaux essentiels pour améliorer la qualité de vie des Gonessiens et va continuer à engager des projets structurants pour l’avenir du territoire. Le budget d’investissement est maintenu à un bon niveau pour la réalisation de grands chantiers : réhabilitation de l’Hôtel de Ville, grands travaux du complexe sportifs Eugène Cognevaut, nouveaux locaux pour l’école de musique, deuxième phase de l’aménagement du parking de la Garenne, réaménagement des écoles et des abords de Péguy Perrault, sans compter tous les travaux d’entretien des bâtiments communaux, de la voirie, de l’éclairage public et des espaces verts.