EuropaCity

Au cours de l'été 2018 un avis favorable a été remis par le commissaire enquêteur chargé de l'enquête publique portant sur le projet de pôle loisirs, culture et commerces EuropaCity.  A l’occasion du débat public, les citoyens ont pu donner leur avis et poser toutes les questions sur ce projet structurant pour le territoire qui doit aboutir à la création de 10 000 nouveaux emplois.

Ce projet est porté par le groupe Ceetrus et participera au développement du territoire en corrigeant certaines insuffisance d'infrastructures dont souffre l'Est du Val d'Oise.

Le premier volet est celui de la culture. Le projet Europacity sera composé de 50 000m2 dédié à l'offre cutlurelle. Vous pourrez y retrouver une offre complémentaire avec celle proposée par les musées de la capitale avec notamment une grande halle d'exposition qui sera la porte d'entrée du nouveau quartier et recevra de nombreuses oeuvres d'art. Une salle de spectacle multimodale qui pourra recevoir des représentations de cirques ou des innovations scéniques sera également construites ainsi qu'un centre culturel dédié au septième art qui permettra de redonner un souffle à l'offre culturelle jusqu'alors trop concentrée sur le territoire parisien.

Les habitants du Val d'Oise et de Gonesse souffrent aussi d'un manque d'infrastructures dédiées aux loisirs. Il est aujourd'hui nécessaire de se déplacer jusqu'à d'autres départements pour accéder à ces infrastrcutures. Europacity proposera une programmation de loisirs inédites avec 150 000m2 dédiés aux loisirs dans le nouveau quartier. Un grand parc à thème sera installé sur le site. Une piste de ski et un centre aquatique seront également construits avec les derniers moyens en terme d'autonomie énergétique qui permettront au parc aquatique de réutiliser la chaleur produite par la piste de ski pour chauffer les bassins et qui s'inscrit donc dans le cadre du développement d'une offre durable et respectueuse de l'envrionnement. Des équipements dédiés à la vie nocturne sortiront de terre avec des salles de spectacles, des bars et des établissements de nuits destinés à renouveler les possibilités de sortie sur le territoire.

Le développement commercial occupera une place importante. 200 000 m2 seront dédiés aux commerces avec une offre variée mêlant lieux éphémères, lieux de production, de démonstration et de distribution. L'accent sera mis sur des enseignes peu présentes en France permettant de diversifier les options et attirant une clientèle de toute la région. Ces commerces s'accompagneront d'une offre gastronomique reflétant la diversité des savoir-faire culinaire sur plus de 20 000m2. Les restaurants pourront s'approvisionner auprès de la ferme urbaine de 7 hectare qui participera à la structuration d’une filière agricole au service de l’aire urbaine grâce à un fonctionnement en circuit court.

Pour en savoir plus: http://www.europacity.com/